Ingénierie et évaluation des compétences guy le boterf pdf

  • admin
  • Comments Off on Ingénierie et évaluation des compétences guy le boterf pdf

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’ingénierie et évaluation des compétences guy le boterf pdf plus pertinent, retirez-le.

En pratique : Quelles sources sont attendues ? En psychologie du développement et psychologie cognitive, la compétence est une capacité ou une habileté et touche tous les domaines d’étude de la psychologie. Nota : bien distinguer les notions de savoir et de connaissance. Les psychologues du développement, dont leur précurseur Jean Piaget, distinguent compétence et performance. Les compétences sont des capacités qui ne sont pas visibles et pas mesurables, mais dont le psychologue fait l’hypothèse.

Il s’agit de compétence de base pour désigner les compétences qui doivent être acquises pour pouvoir passer d’une année à l’autre; mais pas toujours, par conséquent il n’y a pas qu’une seule façon de résoudre un problème avec compétence. Pour Philippe Zarifian, université Paris 1 Panthéon, la compétence réelle des agents sera d’interpréter cette partition. Une compétence acquise se doit d’être mise en pratique pour sauvegarder l’acquis et l’enrichir au gré de l’accumulation d’expériences et suivant le type de savoir en jeu. Modèle d’intelligence économique — repenser la compétence. Plusieurs observateurs français ont apporté leur lecture de la compétence dans le cadre d’une économie des savoirs et de guerre économique où la compétence est un élément essentiel pour les organisations et en particulier les entreprises. Ou d’un cycle à l’autre.

Ce sont les habiletés que le psychologue tente de connaître. Par exemple, lorsqu’un enfant ne parle pas lors d’un test, sa performance linguistique est nulle, du moins en apparence. La notion de savoir renvoie évidemment aux connaissances initialement et ultérieurement acquises indispensables à l’exercice de l’activité ou de la profession. La notion de savoir procédural est liée à ce qui est commun à la tâche, au poste de travail, au métier, à la profession.

Une personne compétente réunit ces trois facettes de l’exercice de ses savoirs dans différents contextes. Somme et croisement de différents savoirs, la vision réductrice de la compétence guette tout observateur qui cherche à l’évaluer sérieusement. Au contraire de la performance, qui est une action efficiente dans une situation donnée, la compétence n’est qu’un potentiel d’actions efficientes dans un ensemble de situations ou contexte. De performances réalisées dans diverses situations, on peut inférer une compétence.