La vie et l âme de la matière pdf

  • admin
  • Comments Off on La vie et l âme de la matière pdf

Alignements géométriques de lieux sacrés 2. Sur tous les continents, la Terre porte des édifices sacrés qui sont disposés sur les mailles d’une vaste grille de flux énergétiques. Sur certains édifices, on a relevé des indices qui indiquent qu’la vie et l âme de la matière pdf ont été bâtis par une civilisation techniquement et spirituellement très avancée. Les sites sacrés avaient des fonctions de régulation énergétique des flux et d’élévation de la conscience.

Dans la première partie de cette étude, nous avons observé, partout sur la Terre, des réseaux de lignes droites qui joignent des sites sacrés et transportent des flux d’énergie. Dans la deuxième partie, nous avons établi que ces flux étaient organisés selon une grille planétaire ou plusieurs grilles superposées, qui sont sous-tendues par des polyèdres réguliers. L’existence de ce réseau était connue des anciens peuples. Des civilisations anciennes techniquement avancées Sur tous les continents, la Terre porte les traces d’une ou de plusieurs civilisations anciennes. Ce n’étaient pas des populations rustres à la façon des hommes des cavernes tels qu’on nous les décrits. Dans certaines des constructions sacrées, on a relevé des indices qui tendent à prouver qu’elles ont existé dans des temps très anciens, bien plus anciens que l’époque considérée par les historiens comme les débuts de l’humanité. Ces indices sont présents soit dans la construction elle-même, soit dans les écritures et images qui y sont gravées ou peintes.

Guizeh à côté des pyramides du Caire. Au cours du temps, il a subi des dégradations et on peut voir des traces d’érosion sur sa surface. Or la plus ancienne grande période de pluie connue en Égypte remonte à la fin de la dernière glaciation, soit au moins 8’000 ans avant JC. Ceci est une forte indication sur le fait que le Sphinx était en place à cette époque. Existait-il donc une population qui vivait sur Terre il y a plus de 10’000 ans et qui a construit le Sphinx? Carte de Piri Reis en peau de gazelle, peinte en 1513.

Elle représente l’océan Atlantique avec une partie des côtes de l’Amérique, de l’Afrique et de l’Antarctique. Si nous l’admettons, si une telle civilisation ingénieuse existait à cette époque, elle aurait dû laisser d’autres vestiges que le Sphinx. Y a-t-il d’autres empreintes de cette civilisation? Bien sûr, c’est une date assez récente qui n’a rien à voir avec nos 10’000 ans. Oui, mais Reis l’a établie à partir d’une vingtaine d’autres cartes des temps anciens dont il a recopié les détails sur sa propre carte. Sur celle-ci, on découvre la côte de l’Afrique occidentale, celle de l’Amérique du Sud, et ces côtes sont dessinées avec une correspondance presque exacte avec nos cartes actuelles. La connaissance de l’Amérique ne date pas de Christophe Colomb!